SHATELY, un nom que vous devriez connaître

produits capillaires shately.jpg

Hello Les Ladies, je suis contente d’écrire sur mbimag cette semaine pour partager avec vous le rêve d’une femme noire. Il s’agit de Sandra de la boutique Shately. Vous ne la connaissez pas encore ? C’est parti pour l’interview !

Présentation

logo Shately mbimag.jpgPourrais-tu te présenter en quelques mots ? (Tes origines, tes principales activités et
services,…)

Nous sommes un couple afro-caribéen d’une trentaine d’année, mon mari est
guadeloupéen et je suis d’origine congolaise-cap-verdienne.
Nous avons ouvert notre boutique en ligne en novembre 2017. Nous proposons des produits capillaires (du shampoing en passant par le masque) et cosmétiques (visage/corps) pour toutes les femmes. Peu importe leurs ethnicités, leurs peaux et leurs types de cheveu. Nous avons consolidés notre catalogue de produits au fil des mois en inclus des produits capillaires pour les enfants et pour les hommes.

Qui se cacher derrière Shately ? Et pourquoi ce nom ?

Un couple passionné et dévoué avec des objectifs de vie.
Dans l’ombre de Shately, se cache Darry, qui est en charge du back-office dans toute sa complexité et moi Sandra, qui met en avant la boutique en m’exposant afin que notre clientèle puisse se reconnaitre.

D’où vient Shately ? Très bonne question ! C’est très simple, c’est mon deuxième prénom (merci maman et papa). Au départ, on cherchait un nom sophistiqué et original. Mon mari a tout simplement dis, pourquoi faire compliqué, ton prénom c’est toi, ton identité, tes origines.

equipe Shately interview mbimag.jpg

Pourquoi avoir décidé de te lancer dans le conseil et la vente de produits afros
capillaires ? Qu’est ce qui t’a motivé à lancer ta marque ?

Je suis avant tout, une consommatrice avec mes propres problématiques.

Etant fan absolue de produits capillaires, j’étais à l’affut de nouvelles marques, de nouvelles techniques de coiffures etc. J’ai toujours voulu prendre soin de mes cheveux correctement qu’ils soient colorés, défrisés, nattés. Souvent, que ce soit au travail, dans la rue ou même mon entourage, on me complimenter sur mes cheveux et on me demande conseil.

Le lancement de la boutique s’est fait naturellement comme une évidence. Après quelques années en tant que cadre dans une boite parisienne, j’ai eu l’envie d’un renouveau. Et le tout à pris forme, j’ai embarqué mon mari dans cette folle aventure. Et un an après nous voilà !

Quel est ton produit ou ta marque préférée ? Quel aspect de ton métier qui te
plait plus ?

Je n’ai pas forcément de produit préféré ou marque préférée. Je suis une addict de nouveautés capillaires. Avant la création de la boutique, j’achetais par frénésie tout, je voulais tout tester. En revanche, j’ai un produit que j’utilise depuis des années, c’est le Hair Mayonnaise de ORS, qui est un soin protéiné.

Ce qui me plait le plus, c’est l’évolution de la boutique. Le parcours est semé de hauts et beaucoup de bas mais au final, on a toujours la “niaque” du début. On arrive à avoir de nouvelles idées, une nouvelle vision.

Où es-tu basée ? As-tu une boutique fixe, en ligne ou mobile ? Où pouvons-nous
nous procurer tes produits ?

Arganicare Shately interview mbimag.jpg

Nos produits sont uniquement disponibles sur notre site en France et le reste du monde. Les tarifs de livraison sont actuellement de 3€ en point relais et 4€ à domicile (sans montant d’achat minimum).

As-tu prévu des événements prochainement, dont tu pourrais nous parler ?

Nous avons fait l’expérience de louer La Boutique de Limeil Brevannes (94)
(Boutique éphémère) durant les fêtes de Noël dernier, et on a adoré le contact
et la proximité avec nos clients.

Pas de barrière virtuelle, le client est face à toi et tu peux prendre le temps de le conseiller, et le rassurer !

C’est sans surprise que nous renouvelerons l’expérience en 2019, mais uniquement en Ile-De-France. Nous communiquerons en amont les dates et les lieux via nos réseaux sociaux : Facebook, InstagramTwitter et Snapchat : Shately.fr.

Comment définirais-tu la beauté de la femme noire ?

La beauté de la femme noire est Intarissable et Merveilleuse.

Un mot d’encouragement pour nos lectrices ?

Un proverbe : “A chaque jour suffit sa peine.”
Il faut supporter les peines d’aujourd’hui et ne pas se soucier de celles à venir. Ne remets pas au
lendemain ce que tu peux faire le jour même. Qui craint de souffrir, souffre de la crainte !

Pour celles qui ne te connaissent peut-être pas encore, peux-tu rappeler où elles
peuvent suivre l’actu de Shately ?

On est partout, vous ne pouvez pas nous louper !
notre site et les réseaux sociaux.

Merci.

L’INTERVIEW TOUCHE à SA FIN, J’ESPèRE QU’IL VOUS AURA PLU ET QUE JE VOUS AI FAIT DéCOUVRIR UNE PERLE POUR VOS FUTURS ACHATS CAPILLAIRES. LAISSEZ VOS QUESTIONS EN COMMENTAIRES ET N’OUBLIEZ PAS QUE VOUS POUVEZ NOUS CONTACTER VIA LA RUBRIQUE CONTACT  MBIMAG. A BIENTÔT LES LADIES.

Laisser un commentaire