Ki moun ou yé

Hello les ladies, vous allez bien? Today, je me suis dit qu’il faut aussi que j’en parle du Ki moun ou yé, aux ladies du mbimag. Celles qui me suivent sur les réseaux sociaux de Perle de L’Éternel savent de quoi je parle. Mais je suppose que si tu n’est pas Antillaise, tu dois te dire mais qu’est ce qu’elle raconte avec son titre là. Ki moun ou yé (créole antillais), veut dire en français, qui es-tu? (je veux parler à chacune de vous, donc je vais me permettre de vous tutoyer).

Lady je suis sûr que si quelqu’un te pose cette question, surement tu répondras, oui je sais qui je suis, d’un ton rassuré ou peut-être du genre “woy mè kissa i ka mandé mwen la”( alala mais qu’est ce qu’elle me demande la). Plus sérieusement, nous pensons avoir la réponse au “qui je suis”, nous formulons des réponses toutes préparer, mais malheureusement certaines fois lorsque l’on creuse plus, on remarque que l’on est pas totalement sur. Pourquoi? Il peut y avoir plusieurs réponses, par exemple, peut-être as-tu laissé les effets de ce monde te modeler, où que tes blessures du passé sont toujours comme des plaies béantes…

Qui es-tu?

Il faut que tu saches que si tu es une pâle photocopie ou si tu préfères rester un vase en mille morceau, tu ne pourras pas te projeter dans le futur, ce que tu déclareras n’aura pas forcément l’impact qu’il faudra. Ceci dit je t’invite tout de même à déclarer ce qui n’existe pas à l’existence dans ta vie, mè kissa i ka raconté’a? (mais qu’est ce qu’elle raconte la?). Non je ne suis pas folle (quoique peut-être un petit peu hein). Je pense que si on remarque qu’il y a un hic, que nous ne sommes pas vraiment sûr de nous, du chemin que l’on prend… mais que l’on est sûr que tout peut s’arranger, qu’on agit pour que cela s’arrange, que l’on est pas défaitiste, en tout et pour tout qu’on garde la foi, alors peut importe le temps que cela prendra, mais la déclaration se fera jour dans ta vie au nom de Jésus.

Pas de photocopie

Non, non, non! même-ci tu as le même prénom que moi Aude, tu es unique. Arrêtons de vouloir faire comme les autres, d’être comme les autres. A force ça fait peurs hein. C’est très bien d’avoir des exemples, des leaders, moi-même j’en ai, mais nous n’avons pas la même histoire, le même vécu. Tu ne peu pas porter la même charge que ton voisin. Hé oui les photocopies ce n’est pas que physiquement, mais aussi dans la façon de faire et penser. Tout cela bien souvent résulte de blessure et donc du je ne sais pas qui je suis.

Concrètement

Pose toi, réfléchit et demande toi qu’est ce qui te rend unique? Qu’est-ce qui fait que tu es cette femme merveilleuse? Qu’est-ce que tu aimes, qu’est-ce que tu aimes moins? Qu’est ce que tu veux et ce dont tu souhaites te séparer? Que dis-tu de toi?

Un court article pour te dire, soit la version complète, celle que Dieu à dit que tu es. Ne laisse pas les événements du passer gâcher celle que tu es réellement.

SI TU AS AIMÉ CET ARTICLE N’HÉSITE PAS À LE PARTAGER ET LAISSE UN COMMENTAIRE SUR TON WEBZINE MBIMAG

Laisser un commentaire